Compagnie La Rotule

  • Théâtre
Lundi
28
février 2022
Théâtre de Cahors

Projet de spectacle de cinéma d’animation interactif et très jeune public

 «L’aube apparaît, illuminant des zones d’ombres et faisant émerger une sorte de petite cité sous-marine, un récif de corail urbain où s’agitent et circulent des groupes de mollusques, des algues, des bancs de poissons.» 

Daniel le petit calmar agace son entourage en refusant de retourner se coucher au beau milieu de la nuit. Vincent Lahens, le comédien-raconteur, nous invite à le chercher pour le suivre, et l’accompagne parfois dans son aventure jusqu’à ce qu’il finisse par se rendormir après avoir réveillé un à un les habitants de la cité sous-marine. Ce spectacle nous parle du rythme biologique du tout petit qui grandit et, plus précisément de ce moment charnière où c’est à lui de s’adapter au rythme de ses parents ... et plus l’inverse. 

En racontant l’histoire, le comédien interprète les différents personnages, et révèle ce qu’on ne voit pas dans un premier temps. Il se promène dans une forêt d’écrans aux formes douces et épurées sur lesquelles sont projetées en film d’animation les façades des immeubles de notre cité sous-marine. A l’aide d’une lampe de poche magique, il fait apparaître l’intérieur des bâtiments, où Daniel chemine au milieu de ses voisins et d’une multitude de détails.

 Le comédien tisse alors un lien entre l’image animée, le conte, la musique englobante, et une lumière vivante. Le tout se met au service d’une approche interactive, sensible, immersive.

 

 Mise en scène, écriture et vidéo : Timo Hateau Écrit et imaginé avec Carmela Chergui Avec Vincent Lahens Création lumière : Fethi Tousni Création sonore : Funken Concepteur logiciels : Philippe Montemont Construction décors : Coline Hateau 

Production Cie La Rotule. Coproductions Théâtre Ducourneau / Espace Jéliote / Le Sablier / L’Éclat / Festival Olique-s / L’Arsenic / L’Astrolabe Grand Figeac